Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Le bonheur

14 novembre 18 h 30 - 20 h 30

Conférence animée par Gisèle Souchon

Quel est le but de la Philosophie ? Depuis l’Antiquité, toutes les écoles de philosophie, platoniciens,épicuriens, stoïciens, hédonistes, se sont accordés sur ce point : Le but de la Philosophie c’est la quête du Bonheur. Mais comment l’atteindre et en quoi nécessite-t-il l’aide de la philosophie ?

Ne suffit-il pas de rechercher la sécurité, le confort, le bien-être pour être heureux ? De nos jours il semble que la Société de consommation nous vende et nous vante un bonheur standardisé, prêt-à-consommer et qui repose sur des signes extérieurs, des biens matériels, une intégration à un système qui – à l’instar du « Meilleurs des Mondes » d’Aldous Huxley – prétend nous apporter le bonheur. Cependant, lorsque nous disons de quelqu’un qu’il a « tout pour être heureux » c’est généralement pour constater qu’il ne l’est pas. Par ailleurs, la surconsommation actuelle d’anti-dépresseurs, anxyolitiques, et autres tranquillisants, semble plutôt témoigner d’un mal-être croissant de nos contemporains. Leur niveau de vie, de confort, de sécurité a certes augmenté. Mais qu’en est-il de leur bonheur ?

S’il ne s’atteint pas par la simple satisfaction des besoins et par la quête du confort c’est peut-être qu’il s’agit d’un idéal mais aussi qu’il se heurte à un problème spécifiquement humain : la prise de conscience de notre finitude. Toutes les philosophie du bonheur ont toujours commencé par faire face à ce problème : comment être heureux en sachant que l’on doit mourir ?
En fuyant cette idée à travers le « divertissement » que critique Pascal ? Mais ce divertissement ne nous offre qu’une fuite illusoire.
Platoniciens, stoïciens, épicuriens suggèrent au contraire d’affronter cette pensée de la mort et de trouver une forme de sagesse qui nous permette de la surmonter. Montaigne le dira plus tard : « Philosopher, c’est apprendre à mourir », c’est-à-dire bien évidemment apprendre à vivre.

Camus, au XXe siècle reprendra cette réflexion dans sa « philosophie de l’absurde ». Comment sortir du pessimisme, du découragement, lorsque nous prenons conscience que la vie n’a d’autre sens que de nous conduire à la mort ?

Mais le Bonheur consiste-t-il seulement à échapper à cette angoisse ? N’est-il qu’absence de trouble, « ataraxie » comme le pensaient les Grecs ? Ou bien est-il joie, jouissance, jubilation comme le pensent les hédonistes ?

On trouvera peut-être un accord entre ces différentes philosophies en réfléchissant au sens du bonheur comme Harmonie, avec soi, avec autrui et avec le monde.

L’enjeu est sans doute le plus important parmi toutes les questions que la Philosophie peut être amenée à traiter.

Comment être heureux ?

Détails

Date :
14 novembre
Heure :
18 h 30 - 20 h 30
Catégories d’Évènement:
, ,

Lieu

Salle du Marcelly, Parvis des Esserts
36 Rue du Marcelly
Cluses, 74300 France
+ Google Map